« Christophe Charrot, responsable fraudes chez l’entreprise FIA-NET, spécialiste de la lutte contre la fraude à la carte bancaire, dresse lui aussi un constat alarmant. […] Un fraudeur peut facilement acheter sur Internet une liste de cent numéros de cartes pour 10 euros. La vraie difficulté, c’est d’usurper l’identité d’une personne pour passer une commande en déjouant les systèmes de vérification des sites.»